Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 13:20

Patrick, notre animateur cuisine chevronné,  est heureux de nous faire découvrir ses recettes familiales.

Si 30 personnes ont participé avec un plaisir non dissimulé au dîner mensuel de VN17  c'est bien que la cuisine vietnamienne attire toujours plus de monde.

Réputée pour être diététique, elle n'en manie pas moins les saveurs comme dans ce potage aussi parfumé que peut l'être le "mièn gà" (ou potage de poulet au soja et vermicelle).

Voici la recette : http://avsr.fr/pages/Potages-4335427.html

remarque en passant :....il faut aller la chercher au milieu d'un tas d'autres qu'il serait aussi opportun d'essayer chez vous tant elle sont simples et si délicieuses...

 

 

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

Cela donne vraiment envie, miam ! ça me donne aussi envie de refaire un tour au Vietnam pour déguster ce plat et redécouvrir la cuisine vietnamienne.

Cette nouvelle recette de Patrick est également très connue au Viêt-Nam.

Ce plat fait parti des classiques de la gastronomie vietnamienne.
Cette recette est très simple à réaliser. Vous pouvez tout à fait trouver ses ingrédients en France. Patrick le fait assez régulièrement car elle est très simple à réaliser, pas cher, très nourrissant et parfumé et surtout très appréciée par mon entourage.

La recette présentée est une version simplifiée car il y a certains ingrédients qu’on ne trouve pas en France, notamment comme le Bột canh, et le rau răm (appelé CORIANDRE VIETNAMIEN ou PERSICAIRE ODORANTE).

Nous abordons le plat principal :

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

Le poulet aux pousses de bambous et champignons noirs...

Cela mérite de la patience et une certaine dextérité pour couper finement légumes et viande.

Le grand avantage de ces sautés de légumes est qu'il suffit quelquefois d'ouvrir au bonheur la chance, son réfrigérateur pour en sortir les crudités du jour : tout peut servir pour être braisé au wok avec une sauce pour relever l'ensemble ( poisson, huitre, soja... ) et satisfaire les convives les plus exigeants...

En Asie où la consommation de viande fût longtemps peu courante, ce type de plat avec des légumes et du riz permettait de rassasier toute une tablée familiale, quotidiennement.

Un invité de marque est parmi nous aujourd'hui : le bambou dont les pousses sont très consommées dans toute l'Asie.
Dans tous les pays du Mékong, le bambou est partout à la campagne et a permis de nombreuses utilisations ( agriculture, radeaux, constructions et même échafaudages... ).

Si vous en avez chez vous, signalons que toutes les espèces de bambou sont comestibles ( Wikipédia ) et que ces bourgeons sont coupés lorsqu'ils émergent de la terre à quelques centimètres ( 10 à 20 cm ).

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

Voici la recette de Patrick que nous souhaitons vous faire partager :

http://avsr.fr/pages/Les_plats_principauxfaciles_a_realiser-6995465.html

et pour conclure sur le cours du 19 janvier 2016, on vous offre l'album photo...merci à tous nos cuisiniers qui s'en sont donner à cœur joie pour nous régaler :

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

Jeudi 4 février, cours de cuisine exceptionnel pour une dizaine d'adhérents et d'amis vietnamiens venus en renfort pour confectionner les 43 Bánh chưng (ou gâteaux du nouvel an vietnamien) prévus pour la fête du Têt ( http://www.site-vietnam.fr/le-tet-le-nouvel-an-vietnamien)

Rendez vous est pris à 14h salle polyvalente de Saint-Georges des Coteaux.

Patrick, Jean-Jacques, Christine, Linh, Thuy, Joëlle, Nhung, Lan, Joël, Jacqueline, Florence et Sophie ont préparé le riz, le soja et mis à cuire le plat de fête (http://www.site-vietnam.fr/recette-de-banh-chung).

Un grand merci à la petite équipe qui nous a régalé à la fête du Têt du 13 février.

Voici quelques images de Christine qui a tenu à nous faire partager son engouement pour la cuisine vietnamienne :

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

Ce samedi 6 février, les cuisiniers ont découvert le "secret de fabrication" du "Bánh chưng," qui couronne la fête du nouvel an vietnamien, appelée fête du Têt (voir l'historique de cette fête sur l'article avsr.fr/article-une-fete-du-tet-2014-d-un-grand-dynamisme-122798511.html )

Ces festivités nous ramènent à la terre nourricière car cette célébration du printemps naissant, l'autre nom de cette fête, promet abondance de biens. Notre ménagère sera assistée par les membres de la famille pour la cuisine ou les achats qu'on stockera en prévision car nombre de commerces ferment pendant le Tết.

Tous les Vietnamiens connaissent aussi, bien sûr, la légende ayant donné naissance au Bánh chưng, le gâteau de riz salé au porc, notre recette du jour qu'on vous propose un peu à l'avance, pour vous permettre de vous organiser si vous êtes tentés de faire cette préparation traditionnelle... pas si compliquée que cela en fait.

Un gâteau avec des ingrédients simples mais symboliques comme la feuille végétale (ce sont les feuilles de dong qui sont souvent employées du fait de leur taille et de leur robustesse. Il s'agit des produits de marante, un arbre tropical dont les rhizomes produisent l'arrow root, une fécule très utilisée en Asie. Disponible également mais moins fréquemment dans votre magasin adoré...)

La forme du mets évoque la terre, la rizière... tout l'attachement de l'Homme à Dame Nature... Une légende asiatique vantant la piété familiale, l'humilité confucéenne... et le bien manger !

C’est notre amie Nhung Tran qui a dirigé les opérations de sa fabrication.

43 « bánh chưng » on été confectionnés avec beaucoup de dextérité par 10 cuisiniers venus tout spécialement 3 jours avant le cours de cuisine.

La plupart ne connaissait pas du tout ce gâteau salé (recette : http://avsr.fr/recettes-pour-la-fete-du-tet.html )

A l’occasion du cours qui précédait la fête du Têt à Saint-Georges des Coteaux (lien : http://avsr.fr/fete-du-tet-2016-a-saint-georges-des-coteaux.html ) Nhung a refait les gestes appris depuis des générations devant nous.

Le « bánh chưng »cuit en moyenne 10 heures à la vapeur et à feu doux....la encore de la patience si l'on veut obtenir un met qui fond dans la bouche !

Voici quelques photos de cette démonstration :

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

Voici également une vidéo du site "Au cœur du Vietnam" qui présente la fabrication du bánh chưng sans l'apport des moules en bois (et l'utilisation de liens en bambou souples).

C'est une autre technique intéressante car cela me rappelle le savoir-faire de notre mamie Quê à qui nous pensons tout particulièrement à cette période de l'année.

Au menu de ce samedi, du poisson cuisiné en papillotes.

C'est une spécialité qui se transmet depuis plusieurs générations dans la famille de Nhung Lehoux, présidente de VN17.

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

Nhung présente aux adhérents le soja sauté aux cheveux d’ange et le filet de merlan à la noix de coco et tomates.

Ne cherchez plus la recette, la voici : Le Poisson du Mékong en papillote

lien : http://avsr.fr/recettes-a-bases-de-poissons-ou-crustaces.html

Comme pour le banh chung on peut remplacer le papier aluminium (auquel il ne faut pas oublier de joindre le papier sulfurisé pour éviter que la chair du poisson ne colle à la cuisson) par la feuille de latanier...encore faut il en trouver dans le commerce près de chez soi...

En quelques images, le résumé de cette journée mémorable !

La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !
La cuisine vietnamienne a le vent en poupe !

On attend plus que vos commentaires que nous publierons bien volontiers.

Je réitère également le souhait de voir quelques uns parmi nous rédiger selon leur convenance, un ou plusieurs petits articles sur ce blog pour commenter notamment les cours de cuisine.

Par exemple qu'avez vous pensé des desserts (dont je ne parle pas volontairement dans cet article...?)

Prenez la plume et écrivez nous !

Il suffit de les envoyer à l'adresse de l'association : contact@vietnam17.fr

Le prochain article sera consacré à notre fête du Têt du 13 février.

Rendez vous donc au prochain cours de cuisine le samedi 19 mars 2016...

Qu'on se le dise !

Pierre Lehoux, secrétaire de VN17

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'association Viet Nam 17
  • : Pour mieux faire connaître le Vietnam et ses habitants si chaleureux.
  • Contact

Profil

  • Viet Nam 17
  • Association créée le 4 novembre 2009 ayant pour but de mieux faire connaître ce beau pays et la culture de ses habitants si courageux et si attachants.
  • Association créée le 4 novembre 2009 ayant pour but de mieux faire connaître ce beau pays et la culture de ses habitants si courageux et si attachants.

Recherche

Articles Récents

  • Apprendre à cuisiner des nems (11 janvier 2020)
    L e Nem (ou Nem Ran dans le Nord Vietnam, Cha Gio dans le Sud Vietnam … ) est l’une des spécialités culinaires vietnamiennes les plus connues et appréciées par les locaux mais aussi par les étrangers. Le Nem est également nommé « Pâté impérial » (ou rouleau...
  • fête du Têt 2020 : Inscription en ligne avec HELLOASSO
    HELLOASSO est un site français de paiement sur Internet pour les associations. Il est devenu notre billeterie. Vous aurez également accès au menu proposé et au programme de cette soirée . Voici le lien pour vous inscrire en ligne : Inscription fête du...
  • Une première séance d'art floral asiatique à Saint-Georges des Coteaux
    A deline se définit comme une artiste florale démonstratrice. Elle exerce ses talents de professeur, animatrice et coach . Elle participe également à de nombreux salons. Mais Adeline est également adhérente avec Daniel, son mari, à notre association....
  • bulletin de réservation fête du Têt 2020
  • Les origines de la fête du Têt
    V oici en introduction ce qu'en dit "Wikipédia" : Le Têt Nguyên Dán est la fête du Nouvel An vietnamien (en quốc ngữ Tết Nguyên Ðán, en chữ nôm 節元旦), littéralement « fête du premier jour de l'année » : en effet, il existe d'autres fêtes nommées Têt, comme...
  • Fête du Têt 2020
    RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : Tel : 06 95 18 00 36 ou contact@vietnam17.fr Notre site : http://vietnam17.fr bulletin de réservation à télécharger Pour s'inscrire en ligne sur HELLOASSO (paiement par carte bancaire) : Inscription en ligne HELLOASSO
  • Un petit condensé de notre cours de cuisine du 16 novembre 2019
    U n cours de cuisine a rassemblé 23 personnes, dès 16h en ce samedi de novembre. Notre présidente Nhung Lehoux qui assurait le cours a su compter sur des cuisinier(ère)s particulièrement motivés pour concocter des plats maisons très goûteux. Au menu de...
  • Résumé de notre diaporama du voyage 2019
    O n ne se plaindra pas cette fois encore le public a répondu présent à nos appels malgré le très mauvais temps qui sévit sur notre région. Le journal SUD OUEST s'est fait l'écho de cette initiative ainsi que "Le mois à Saintes" et "Vidici" et nous les...
  • Quoi de plus sympa pour les adhérents inscrits au cours de cuisine que de se retrouver, pour démarrer la nouvelle saison, chez EURASIE autour d'un repas sur le thème de la "découverte des spécialités asiatiques"... en particulier vietnamiennes ? Rendez...
  • cuisiner le Bún chả Hà Nội (cours de cuisine du 21 09 19)
    L es meilleurs bún chả sont ceux servis à Hanoï, la capitale dans le nord du Vietnam. En se baladant dans les belles rues de Hanoï, il était impossible de le manquer, le « bun cha » est présent partout dans les rues, les gargotes et les bons restaurants....

Pages